up

Option `Se souvenir de moi sur cet ordinateur`

Veuillez sélectionner l´option `Se souvenir de moi sur cet ordinateur` si vous souhaitez vous connecter automatiquement sur cet ordinateur la prochaine fois. Votre compte restera actif pendant 45 jours. Il est conseillé d´utiliser cette option uniquement si vous vous connectez depuis votre ordinateur personnel et non depuis un ordinateur public.

CONFINEMENT ET SPORT

CONFINEMENT ET SPORT

Date 21/04/2020

Cette période de confinement dans laquelle nous nous trouvons a provoqué de nombreux changements dans nos vies, certains bons et d´autres moins bons, nous avons plus de temps libre mais la qualité de ce temps, évidemment, n´est pas la même que lorsque nous pouvions sortir. Une autre chose qui change, ce sont les ressources lorsqu´il s´agit de s´entraîner ou de faire du sport, même si nous ajoutons à cela l´incertitude quant au moment où nous serons à nouveau en compétition, cela peut être une bataille mentale difficile à gérer au quotidien.

cabecera

Pour cette raison, aujourd´hui, je vais essayer d´apporter quelque chose sur ce sujet, quelques astuces sur la façon de générer l´habitude de continuer à m´entraîner, dans le cas où je l´ai déjà fait, ou de commencer à le faire pour ceux qui jusqu´à présent ne pratiquaient pas de sport .

Tout comme avant ce confinement on avançait par objectifs : une routine d´entraînement, une course qui nous motivait, un parcours qu´on avait vraiment envie de faire, etc., maintenant il faut faire pareil, donc, le début serait d´établir un objectif , ma recommandation est un emploi du temps , avoir une routine de notre quotidien nous encourage à être attentif à un objectif : cuisiner, s´entraîner, regarder un film, etc. et cela apporte également de nombreux renforts au cours de la journée, puisque chaque activité que nous parvenons à réaliser dans nos horaires signifiera un nouveau renfort pour nous, et donc notre motivation en bénéficiera.

Une fois que nous avons ce calendrier, nous devrions essayer de le respecter, cependant, il est important de prendre en compte deux concepts :

  • a) Les habitudes d´alimentation, de repos, de sport et de travail sont les principales de notre emploi du temps.
  • b) Il doit être possible d´y parvenir , c´est une source d´aide et de structure et non un facteur de stress. (Si vous vous êtes entraîné 5 jours auparavant, les premières semaines, parce que vous avez plus de temps, vous ne devriez pas vous entraîner 7, mais au maximum, 5). Donnez-moi le temps de réaliser une certaine activité et essayez chaque semaine d´être un peu plus strict avec elle, en essayant de ne pas générer de stress.

Les objectifs que nous poursuivons au niveau psychologique avec le sport seraient de maintenir ou de générer l´habitude de faire du sport et de maintenir l´envie de s´entraîner une fois ce confinement terminé.

Pour cela, il faut prendre en compte* :

a) Que nous n´avons pas accès à de nombreux stimuli que nous avions à l´extérieur , donc, les premières semaines, nous devons commencer petit à petit, même si nous nous entraînons beaucoup, nous sommes confrontés à une nouvelle situation.

b) Qu´on a plus de temps , et ça peut nous jouer des tours.

c) Que la charge mentale peut être plus importante maintenant confinée , ladite charge mentale est la fatigue au niveau mental que nous percevons après l´entraînement. Cette charge cognitive s´avère être un facteur à prendre en compte dans notre entraînement, puisque si cette charge augmente et que nous n´en tenons pas compte, nous pourrions nous fatiguer et ressentir une certaine apathie sans nous en rendre compte.

d) Il faut générer l´habitude de s´entraîner ´´en confinement´´ , donc, les premières semaines s´entraîner petit à petit et générer que le corps me demande plus, et non l´inverse.

Il est donc important de générer une nouvelle habitude où nous nous habituons à cette nouvelle situation, afin de ressentir cette sensation où "mon corps me demande de m´entraîner", mais pour cela nous vous laissons une série de CONSEILS pour augmenter les chances d´atteindre ladite sensation, en tenant toujours compte des 5 points* ci-dessus.

Comment puis-je faire pour obtenir ce sentiment?

  • 1. En mi rutina, el tiempo que dedique al entrenamiento debe ir creciendo , si ya entrenaba antes de estar confinado reducir el tiempo o por lo menos, no superar dicho tiempo (ni tampoco los días), si no practicaba deporte, introducir unos minutos les premiers jours. Ayant plus de temps on peut être tenté de s´entraîner beaucoup cette première semaine, en plus de cela s´ajoute que c´est une situation inédite et la nouveauté génère de l´attente, il est très important d´être patient, on crée l´habitude petit à petit et après quelques semaines Nous apprécierons de nous être contenus ces premières semaines.
  • 2. Introduire l´entraînement au moment où il m´est le moins difficile de le faire et essayer toujours d´avoir le même temps , ainsi je ne pense à l´entraînement que lorsqu´il s´agit de le faire et je n´ai pas à me bouffer la tête beaucoup avec le temps (Dans certains cas cela ne dépendra pas de soi, donc, dans ce cas essayez de vous adapter, en comptant sur le fait que la charge mentale sera un peu plus élevée que pour ceux qui ont beaucoup de temps).
  • 3. Faites un entraînement dynamique , plus l´entraînement est dynamique, moins il nous en coûtera pour le faire, il existe de nombreuses ressources sur internet pour rendre notre entraînement très divertissant.
  • 4. Gardez une trace de la Charge Mentale (CM) de chaque séance d´entraînement, afin de ne pas me fatiguer excessivement, puisque, comme nous l´avons dit plus haut, elle est désormais plus importante qu´avant d´être confinée, ci-dessous, vous avez une série de recommandations sur la façon de faire cet enregistrement.

Conseils pour travailler cette charge mentale :

- Après chaque séance d´entraînement, enregistrez de 1 à 100 votre degré de fatigue/débordement après avoir terminé la séance d´entraînement.

- Cet enregistrement doit être effectué à la fin de la formation , car s´il est plus tard, nous enregistrerons une charge mentale qui n´est pas réelle et qui peut nous jouer un tour.

- Si l´entraînement l´exige et que l´on atteint 90 ou 100 CM , il faut en tenir compte pour le lendemain afin de réduire cette charge grâce à ces CONSEILS* (que l´on peut voir ci-dessous).

- Enregistrez ce CM dans un Excel . pour obtenir un graphique comme celui ci-dessous, vous devez suivre un modèle comme le graphique ci-dessus.

- Je dois garder à l´esprit que les entraînements les plus longs et les plus durs ne doivent pas être confrontés à un 80/90 CM . car il pourrait se retrouver fatigué au-dessus de 100 après avoir terminé.

- Si l´entraînement l´exige et que l´on atteint 90 ou 100 CM , il faut en tenir compte pour le lendemain afin de réduire cette charge grâce à ces CONSEILS (que l´on peut voir ci-dessous).



Que faire si ma charge mentale est très élevée ?

Afin de réduire le CM si un jour je m´aperçois qu´il est très élevé, je pourrais :

  • a) Réduire le temps d´entraînement ou si je suis au dessus de 100 repos (le plus efficace et celui qui m´aidera le plus à me décharger l´esprit).
  • b) Effectuez des séances de relaxation la nuit.
  • c) Introduire un stimulus qui rend la formation plus agréable (appel vidéo avec un partenaire de formation, programme virtuel qui me permet de m´entraîner avec plus de personnes ou une classe virtuelle en direct, car le soutien social à ce moment peut être un excellent facteur de motivation/renforcement par exemple ).
  • d) Réaliser la séance au moment de la journée qui m´est le moins difficile , si j´ai l´habitude de m´entraîner le matin, mais qu´il m´est difficile de le faire, je pourrais changer ledit entraînement et le faire l´après-midi.
  • e) Renforcer cet entraînement sauf exception lorsque la charge cognitive est élevée, comme une glace, ou un caprice que l´on aime.



Nous vous laissons un graphique (Temps d´entraînement bleu chaque jour, charge mentale orange après l´entraînement), où l´on peut voir comment un coureur, a pris l´habitude de courir sur un tapis roulant, en quinze jours, il a réussi à s´entraîner plus longtemps sans que la charge mentale n´augmente significativement, en gérant parfaitement ladite charge, le jour 1 il a couru 21´ avec une charge mentale de 60 et le jour 14 il a couru 40´ avec une charge mentale de 65.

imagen

Enfin, en ce qui concerne les jours "gris", ces jours où il m´est plus difficile de poursuivre mon plan d´entraînement ou ma routine, ma recommandation est que ces jours-ci nous essayons de laisser derrière nous cette sensation désagréable de "aujourd´hui est un jour ." gris´´ et essayons de valoriser pourquoi on fait du sport, de valoriser que ce qui est vraiment important dans le sport c´est le bien-être que ça va nous apporter et ça grâce au fait que si je m´entraîne aujourd´hui, avec ces difficultés, demain sera beaucoup plus facile, et l´habitude sera bien proche. Si même en faisant cela, j´ai du mal à m´entraîner, j´essaierais de faire "quelque chose", c´est-à-dire de faire ce que je peux, mais de rester actif si ma routine le dicte.

S´autoriser à passer une mauvaise journée, c´est essayer de continuer la routine et voir que demain sera un autre jour, et si j´ai suivi le plan que j´avais établi, "Demain sera un jour meilleur".

pedidos

WhatsApp

+34 663 922 716

clouse menu Fermer